PKFOKAM INSTITUTE OF EXCELLENCE est un établissement d’enseignement Supérieur Privé au Cameroun qui forme ses étudiants dans le système LMD (Licence, Master, Doctorat) dans les filières suivantes, Génie Informatique et Technologies de l’Information et de la Communication, Génie Électrique et des Télécommunications, Génie Mécanique, Génie Mécatronique, Économie et Gestion.
Ce temple du savoir a commencé son histoire en 2006. A travers son campus imposant et moderne, PKFOKAM INSTITUTE OF EXCELLENCE est l’une des attractions de la capitale du Cameroun. L’Université PKFOKAM est considérée comme l’une des universités les plus prestigieuses du Cameroun, prenant ainsi la place qui lui revient parmi les cinq ((5) meilleurs établissements d’enseignement supérieur du pays.
PKFOKAM INSTITUTE OF EXCELLENCE MARQUE SA PRESENCE EN GUINEE.
Dans le but de doter l’Afrique d’une ressource humaine décomplexée et compétente, le Fondateur, Dr. KAMMOGNE FOKAM, avait commencé l’offre de bourses étudiants en 2018 pour le système LMD. Avec l’accord et le partenariat du Gouvernement Guinéen, beaucoup de ces étudiants ont bénéficié de bourses d’études au Cameroun et aux Etats-Unis d’Amérique.

En 2022, le Dr. KAMMOGNE FOKAM a créé au sein du campus un centre de formation professionnelle dénommé KFokam Arts et Métiers qui a mis en place le concept KFOKAM 48, pour la formation des programmeurs développeurs d’applications informatiques.
Du 1er au 03 juin 2024, une équipe de KFokam Arts et Métiers conduite par son Directeur, SIMON PIERRE AMBOUMBE, a séjourné à Conakry pour organiser le concours d’entrée à KFOKAM 48, à YAOUNDE. Les dix meilleurs candidats bénéficieront d’une bourse complète de deux (02) ans pour étudier à Yaoundé.

Dix (10) bourses d’études de KFokam Arts et Métiers en faveur de jeunes guinéens. Un Geste du Dr. KAMMOGNE FOKAM pour traduire sa vision d’une Afrique fière, d’une Afrique sécurisée et développée. Sur plus de trente (30) candidats postulants, vingt-sept (27) ont répondu présents. A l’issue de cette évaluation, les dix (10) meilleurs candidats seront retenus.

Pour le Directeur Simon Pierre AMBOUMBE, chef de la délégation, les motivations de KFokam Arts et Métiers sont claires et bien fondées, « L ‘Afrique doit assumer son indépendance, à travers le changement et l’amélioration de son système éducatif dans les domaines d’avenir et prometteurs. Des efforts redoublés et harmonisés pour réussir le pari de former la ressource africaine en codage informatique, c’est -à dire former les jeunes africains programmeurs et développeurs, pas dans un système de récitation des cours, mais dans un système qui privilégie le travail sur des projets concrets. La formation se fait entièrement sur une plateforme informatique programmée, et qui ne requiert pas la présence d’enseignants. »
même est en train de mener. Pour réussir cette bataille, il a développé quatre (4) axes prioritaires. Il s’agit de :
1-La maitrise de l’INFORMATION, parce que les africains dépendent de l’information qu’on leur sert de partout.
2-Dans ce combat pour le développement, c’est la connaissance et la recherche scientifiques jouent un rôle primordial. Pour réussir, nos jeunes doivent maitriser la science.
3- Le progrès économique sans lequel il n’y a pas la création des richesses dont nous avons tant besoin
4- La bataille de la protection et de la sécurisation de l’information. L’Afrique doit protéger ce qu’elle crée, ce qu’elle peut faire et continuer d’innover.
Avec KFOKAM 48, la technologie est au cœur du développement de l’Afrique. Un défi transformationnel du continent en général et de la Guinée en particulier que le Docteur KAMMOGNE FOKAM est en train de réussir grâce à ses idées et sa vision de changer le système de l’éducation en faveur des jeunes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici