Ce mardi, 28 Mai 2024, le Ministère du Plan et de la Coopération Internationale (MPCI) à travers la Direction nationale de la coopération (DNC) a organisé dans un complexe hôtelier de Conakry, le Comité mixte paritaire de concertation pour la coopération entre la République de Guinée et le Royaume de Belgique.

La rencontre a connu la présence des membres du gouvernement, de Monsieur l’Ambassadeur du Royaume de Belgique en Guinée accompagné d’autres diplomates belges, des hauts cadres des ministères sectoriels concerné notamment le ministère de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables, celui de la la Justice et des droits de l’homme, de l’agriculture et de l’élevage.

Il faut préciser que ce programme d’un montant de 34 millions d’euros sur la période 2023-2027 vise trois axes prioritaires Il s’agit de :

· L’agriculture durable pour la sécurité alimentaire ;

· La formation professionnelle, de l’entreprenariat et de l’emploi pour les jeunes et les femmes ;

· L’autonomisation des femmes, la santé sexuelle et reproductive ainsi que la lutte contre les violences basées sur le genre.

Le ministre du plan et de la coopération internationale, Ismael Nabé a, dans son discours de circonstance, salué l’excellence des relations de coopération entre la République de Guinée et le Royaume de Belgique. Il a fait savoir que l’objectif général de la seconde phase de ce programme, est de renforcer la résilience économique, sociale, et environnementale des populations vulnérables en Guinée, en parfaite adéquation avec les objectifs du programme de référence intérimaire (PRI).

M. Nabé poursuit en disant que cette démarche favorise la création de l’emploi durable et contribuera ainsi à l’amélioration globale des conditions de vie dans les localités bénéficiaires de l’aide de la Belgique.

Ismael Nabé, a au nom du Chef de l’État, le général de corps d’armée, Mamadi Doumbouya, rassuré que le gouvernement guinéen est résolu à mettre en œuvre les actions du nouveau programme de coopération visant à garantir le bien-être et le développement des populations guinéennes.

La Cheffe de service Afrique de l’ouest au ministère belge des affaires étrangères, Madame FLORENCE DESCHUYTENER s’est réjoui de la qualité de l’accueil avant de préciser que le but du comité mixte paritaire de concertation, est de faire le point sur le programme qui vient de se terminer au mois de novembre 2023, aussi voir quelles sont les leçons apprises mais également avoir une petite vue de ce qui va se passer maintenant, puisque, selon elle, les deux pays ont signé un nouveau programme de coopération au mois de novembre 2023 qui doit être mise en œuvre.

Elle a précisé que ce programme a des priorités qui sont notamment la prise en charge des personnes vulnérables, l’entreprenariat rural, et la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG).

Alhassane Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici