Ce mercredi, 22 mai 2024 au tribunal de Dixinn délocalisé à la Cour d’Appel de Conakry, le substitut du procureur Aboubacar Sidiki Camara, pendant sa réquisition n’a pu retenir ses larmes en parlant d’une femme violée par un béret rouge dans les douloureux évènements du 28 septembre 2009.

Selon le procureur Sidiki Camara, cette femme qui avait un bébé de trois semaines a été arraché par un militaire au stade du 28 septembre avant d’être conduit à un lieu caché et la faire subir de traitements inhumains et dégradants durant une semaine.

 « Finalement ce dernier est allé l’a jetée frauduleusement à Cosa. Et cette femme est atteinte du VIH Sida. Rejeter par sa famille et son mari. Elle est actuellement dans la vue », dira le substitut du procureur Aboubacar Sidiki Camara  

Thierno Kalifatou Doumbouya 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici