C’est une infrastructure obtenue à travers le projet ville durable (PVD) et l’effort conjugué des fils et ressortissants de BanKo, une sous-préfecture située à 50 kilomètres de Dabola.

Ainsi pour lier l’acte à la parole le ministre de l’Information et de la communication Fana Soumah a dépêché le Drecteur général par intérim de la Radio Rurales de Guinée, Ibrahima Sory Cissé, d’aller constater l’effectivité de ladite Radio envie de programmer son inauguration dans bref délai.  Comme pour vous   dire que le patron de l’Information et de la communication veut que tout le pays soit couvert   en terme de Radio pour permettre aux citoyen d’être informer et sensibiliser sur les réalités du pays.

 Visiblement satisfait de l’implantation d’une Radio   à BanKo, la population de cette localité a réservé un accueil chaleureux au directeur général par intérim   des Radios Rurale le vendredi avant de lui faire visiter les installations de ce média ce samedi, 11 mai 2024.

Pour la circonstance, le président de la délégation de BanKo,  Mamadi Nabe, a exprimé toute sa gratitude au Chef de l’Etat, général Mamadi et au ministre de l’Information et de la Communication Fana Soumah pour sa diligence envers la communauté de Banco.  « Venir regarder l’infrastructure faite par la communauté au nom du Projet Village Durable (PVD) c’est grâce à ce projet que nous avons obtenu cette Radio. Très sincèrement la Radio à sa place au niveau   de la communauté. Cette va jouer un grand rôle dans cette sous-préfecture car l’ouverture de cette radio permettre aux citoyen de savoir ce qui se passe chez nous. Je demande à la communauté d’être à l’écoute de la Radio et accepter les sensibilisations faites par les autorités. »

Le coordinateur des associations Banco Mamadi original Souré, dira pour sa part que c’est une immense joie ce matin de voir la Radio Rurale de Banco raisonner dans toute la commune. Donc continue-t-il au nom de tous les ressortissants de Banko d’ici et ailleurs nous nous réjouissons d’avoir   ce bijou.  C’est pourquoi nous profitons l’occasion de dire grand merci au Président de la République le général Mamadi Doumbouya et de son ministre de l’information et de la communication Fana Soumah qui ménagé aucun effort à fin que la Radio Rurale de Banco voit le jour. « L’engouement qui a caractérisé votre arrivée ici hier est un témoignage éloquent pour dire que notre population avait besoin de cette Radio. », a-t-il ajouté  

 Pour Hadja Fatoumata Camara, présidente des femmes de Nafadji, c’est toute les femmes de Banko qui sont contentent aujourd’hui parce que Banko c’est une grande sous-préfecture   qui a duré sans la Radio. « Nous sommes là depuis combien d’années, mais pour passer les messages il faut aller dans les préfectures. Donc notre sentiment est immense ce matin. », dira-t-elle.

Le Directeur général par intérim des Radios Rurales de Guinée, Ibrahima Sory Cissé, revenant sur l’objectif de son arrivée à BanKo, a noté qu’il a été instruit par son chef hiérarchique Fana Soumah, ministre de l’Information et de la Communication de venir constater l’affectivité de l’installation de la Radio Rurale de Guinée qu’il puisse prendre une décision idoine pour son lancement officiel.

Pour directeur général par intérim, Cissé, le constat est très relisant. « Nous sommes satisfait d’abord de la motivation de communauté de Bankô pour cette Radio. Nous sommes émerveillés même de la grandeur même de la mobilisation. Nous avons également constaté que la Radio est vraiment communautaire parce que toute la communauté est engagée pour cette Radio. Nous avons constaté la mise en place des fondamentaux d’une Radio communautaire. Nous avons aussi constaté la mise en place   du Comité Local de Développement qui est un fondamental pour l’installation d’une communautaire.  Et nous avons constaté la mise en place des quatre commissions qui peuvent développer une Radio Rurale communautaire notamment la commission programme, Technique, Marketing et la commission finance ».

Le directeur par intérim a en fin demandé la communauté de Banko à accompagner cette Radio à travers ses ressortissants. Avant d’annoncer que c’est le ministre de l’Information et de la communication Fana Soumah qui ne viendra en personne pour lancer officiellement cette Radio.

Thierno Kalifatou Doumbouya

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici