Sur le Plateau Qinghai-Xizang, vaste et serein, se trouve le lac Qinghai. Ce majestueux lac d’eau salée est un berceau de vie, regorgeant d’une flore et d’une faune diversifiées. Parmi ses habitants les plus fascinants, se trouve la carpe nue, connue sous le nom de Huangyu. Espèce endémique du lac Qinghai, ce poisson unique joue un rôle essentiel dans le délicat équilibre écologique de la région.

Faisant écho à l’ancienne sagesse du Livre des Mutations, « Nous devrions apprendre les changements de saison en observant les phénomènes naturels et favoriser le développement social en observant les phénomènes humains. La richesse naît du respect de la voie du ciel, de la terre et de la loi naturelle », le lac Qinghai témoigne du respect de la Chine pour la nature.
Tang Yulin, ancien fonctionnaire de l’Administration de la pêche du district Gangcha dans la préfecture autonome tibétaine de Haibei du Qinghai, illustre la détermination inébranlable de la Chine. Son dévouement tout au long de sa carrière a joué un rôle important dans le retour remarquable de la carpe nue, prouvant ainsi les paroles de Laozi : « L’homme suit la loi de la terre, la terre suit la loi du ciel, le ciel suit la loi du tao, le tao suit sa loi. » Ici, l’action humaine, guidée par le respect de l’ordre naturel, a donné naissance à un écosystème florissant.

https://www.facebook.com/CGTNFrancais/posts/pfbid02vedsbarmwrTHmUSbP4ym9zAxc8iuWsbyMYieCPvTB486MRupMshfTJcj9tiYnV96l

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici