Après plusieurs reports suite à une incompréhension entre les avocats des accusés dans le dossier criminel du 28 septembre 2009 parquet ; l’empereur de la poursuite.

Les choses commencent à revenir à la normale ce lundi, 15 avril 2024. Ainsi, selon une source concordante, Moussa Tieboro Camara, ancien ministre des services spéciaux et de la lutte contre la drogue à l’époque des faits aurait demandé une confrontation avec certains témoins et victime dont Mouctar correspondant de RFI, Amadou Diallo, ancien correspondant de BBC et le jeune Hamid qui avait déclaré lors de son passage à la barre qu’il a été torturé au camps Alpha Yaya Diallo.

Attendons la suite

TKD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici