Après six mois de sa création, l’Agence de Gestion et de Recouvrement des Avoirs Saisis et Confisqués (AGRASC) le directeur Général, Alpha Seny Camara, a fait un bilan mi-parcours de ses activités ce mercredi, 20 mars 2024 à travers une conférence de presse qu’il a piloté.
Selon Alpha Seny Camara, plusieurs biens matériels et immatériels d’une valeur de millions de dollars et de milliards de francs guinéens ont été saisis et confisqués en attendant le verdict de la justice. Mais il s’est tout de même abstenu de donner le nom des propriétaires de ces biens. Avant de rappeler qu’à Boké par exemple, le tribunal de Première Instance de Boké a été le premier à rapatrier des fonds à l’AGRASC, et le montant s’élève à 300 millions de francs guinéens. Et que les opérations de vente aux enchères d’un véhicule et 37 motos en cours.
A en croire M Camara un citoyen doit-il n’a pas révélé l’identité détient 34 titres fonciers et des patrimoines bâtis composés d’immeubles à usage d’habitation, Un hôtel et des plantations. Pourtant cette personne n’a pas dix millions.
« Au niveau de la CRIEF, l’ordonnance numéro 332 du 15 décembre 2023 portant saisie conservatoire du compte bancaire de monsieur x, ouvert dans les lignes de la Société Générale des Banques de Guinée (SGBG) équivalant à plusieurs millions de francs guinéens. Deuxièmement, saisie conservatoire de l’immeuble R+10 au quartier Minière sur la parcelle 04 du lot unique de Taouyah sur une superficie de 1.232.084 m2. Ça veut dire que le ou la propriétaire de cet immeuble est poursuivi pour blanchiment des capitaux, enrichissement illicite. Donc cet immeuble est saisi mais, l’ordonnance aussi a confié la gestion de cet immeuble à un monsieur x, qui rend compte à l’Etat par rapport à l’évolution ou à la gestion de cet immeuble. Ça veut dire que si cet immeuble R+10 est en location, monsieur x auquel on a confié cet immeuble à travers la justice gère désormais pour le compte de l’AGRASC les loyers de l’immeuble en location », a-t-il dit en substance
Thierno Kalifatou Doumbouya

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici