Au Ministère du Plan et de la Coopération Internationale (MPCI), la passation de service entre Rose Pola Pricémou et Ismaël Nabé a eu lieu ce vendredi 15 mars 2024 en fin de matinée. Cette rencontre présidée par le ministre Secrétaire général du Gouvernement, Benoit Kamano, a connu une forte mobilisation des cadres de l’administration, des parents et amis des deux ministres en plus des membres du gouvernements et du CNRD.  

Dans son discours de circonstance, la ministre sortante a rendu grâce à Dieu et remercié le Chef de l’Etat pour la confiance renouvelée en elle. Rose Pola Pricemou a rappelé certaines réalisations : « Nous avons également doté le département d’un système de sécurité physique et digital avancé. Nous avons surtout amélioré le cadre de travail dans le département en construisant trois antennes régionales, dont deux à Labé finalisées, une antenne de la direction régionale du Plan à Kankan, dotées d’équipements informatiques ainsi que des matériels roulants. Au-delà de ces réalisations, nous avons également en cours la mise en place de six autres directions régionales du plan à Labé, Mamou, Kankan, Kindia, N’zerekoré et Boké. Les directions préfectorales du plan sont également en cours, au nombre de 27… De plus, nous avons organisé une table-ronde sous financement du PRI assorti d’un engagement de prêt de 7 milliards de dollars… »

Elle a poursuivi en disant que les défis qui attendent le nouveau ministre sont nombreux. Il s’agit de : « la poursuite méthodique de l’effort de mobilisation des ressources techniques, humaines et financières, impératif qui s’impose à tous. C’est pourquoi il serait vivement souhaitable de poursuivre la réalisation du diagnostic fonctionnel du département, finaliser la mise en œuvre du PRI, poursuivre l’élaboration du rapport volontaire de mise en œuvre des ODD, la réalisation des schémas régionaux d’aménagement et de développement, moderniser l’élaboration du cadrage, concrétiser les annonces de financement du PRI, poursuivre la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement des statistiques, faire adopter la politique des populations en conseil des ministres et opérationnaliser l’observatoire national du dividende démographique. »

Après avoir rendu grâce à Dieu et remercié le Chef de l’Etat, Général Mamadi Doumbouya et le Chef du gouvernement, Bah Oury, Ismaël Nabé a reconnu l’importance de sa nouvelle responsabilité et s’est engagé à poursuivre les réformes initiées par sa prédécesseure : « Sachez que je m’emploierai à poursuivre toutes les réformes qualitatives que vous avez bien voulu initier. Je vous assure que je suis et resterai toujours à votre disposition et que les portes de ce département vous sont ouvertes »

M. Nabé a soutenu que la Guinée est à la croisée des chemins et mesure à sa juste valeur l’importance de ces nouvelles fonctions à lui confiées.

Alhassane Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici