L’atelier de restitution, de planification et de programmation dans le cadre du Projet de Renforcement des Activités Agropastorales dans la Zone Sud-Est de la Guinée (PRAAZEG) a démarré ce jeudi 7 février 2024, dans un réceptif hôtelier à Conakry.

Initié par l’Administration et Contrôle des Grands Projets (ACGP), cet atelier de trois (3) jours vise la restitution du bilan du diagnostic stratégique de la situation agropastorale dans la zone potentiel du PRAAZEG et la définition d’une stratégie de formulation avec la participation des principaux acteurs.
Avant de donner le coup d’envoi de cette importante rencontre, le secrétaire général de l’ACGP, Ousmane Diawara n’a pas manqué de mots pour remercier les participants venus des départements et structures impliqués dans ledit projet.

Selon lui, le PRAAZEG représente une intervention concrète qui s’inscrit directement dans les politiques et les orientations stratégiques de l’Etat guinéen, et concorde exactement avec les visions de l’Union Africaine et de la CEDEAO.
« Il repose sur l’intégration des secteurs de l’élevage, de l’agriculture et de l’environnement, tout en favorisant la paix sociale entre éleveurs et agriculteurs, et entre sédentaires et transhumants. Pour mener cette étude, le Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage à conclu une convention d’études avec ACGP qui, à son tour, a signé un contrat de cotraitance avec le bureau d’études GUIDE S.A pour l’accomplissement de ladite mission », dira-t-il.

Poursuivant, il fera savoir que « l’élaboration de la stratégie de développement de l’agropastoralisme dans la zone sud-est de la Guinée s’inscrit dans une perspective de durabilité et de résilience, en cohérence avec les documents nationaux de référence en matière de développement notamment, le programme de référence intérimaire (PRI) et dans le contexte plus large des efforts engagés par le gouvernement pour promouvoir le développement du secteur de l’agriculture et de l’élevage ».
A noter qu’au sortir de ces trois jours de travaux, il s’agira entre autres de restituer et valider les principaux résultats du diagnostic stratégique produit par l’équipe des Experts; Formuler une stratégie de développement de l’agropastoralisme dans la zone sud-est de la Guinée; Déterminer le cadre de programmation des investissements prioritaires; Restituer et faire valider par les parties prenantes les principaux résultats de l’atelier.
YHK

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici