La Guinée a filé en quarts de finale de la 34ème édition de la coupe d’Afrique des nations de football ce dimanche 28 janvier 2024, en battant la Guinée Equatoriale (0-1), but marqué par l’attaquant du Havre Mohamed Bayo (90e+8). Les Guinéens vont donc jouer en quarts de final contre la RD Congo, tombeur des pharaons de l’Egypte aux séances de tir au but, après un score d’un but partout dans le temps règlementaire.

Une qualification historique pour la Guinée, car depuis plus de 40 ans la Guinée n’avait pas gagné un match à éliminatoire direct d’une CAN.

Dans cette rencontre, la Guinée Equatoriale a terminé à dix, suite à l’expulsion directe du milieu de terrain du Club Africain Federico Bikoro à la   55ème alors que l’attaquant du CF Intercity Equato-Guinéen Emilio Nsue a manqué un penalty à la 68ème    minute de jeu. Un penalty obtenu grâce à une faute commise dans la surface guinéenne par le jeune joueur Sékou Oumar Sylla.

Mais les guinéens sont récidivistes à l’image de Ibrahima Diakité, latéral gauche de cette formation, très entreprenant sur le côté droit. Mais aussi appuyé par le Lensois Morgan Guilavogui qui, à l’entrée de la surface, frappe du droit, mais son ballon s’envole.

Au terme des 45 premières minutes de jeu, la Guinée Equatoriale et la Guinée se sont séparés à égalité (0-0).

 A la reprise, nous avons assisté à l’ouverture du score pour la Guinée à la 53èmeminute, mais il y a hors-jeu estime l’arbitre central.

C’était un coup franc tiré par Aguibou Camara, et le ballon arrive dans la surface, Mory Konaté, marque à bout portant, mais il est hors-jeu.

L’équipe de Guinée, domine, mais pas de but. L’entraineur Kaba Diawara, décide donc d’apporter du sang neuf pour amener le salut. C’est ainsi qu’Il a fait un double changement.  Mory Konaté et Sékou Oumar Sylla sortent. Et ils sont remplacés par Naby Keita et François Kamano.  Globalement, des changements qui ont porté fruit, car l’équipe a pu poser son jeu, avec quelque bonne circulation de ball. Ainsi dans la surface, après le corner, deux Guinéens se gênent. Guirassy tente une nouvelle fois sa chance, mais le ballon finit en sortie de but.

Mais les guinéens porté par leur douzième homme ne baissent pas les  bras. Après un centre de Ibrahima Diakité venu de la droite, Bayo surgit au premier poteau et vient couper la trajectoire du ballon, de la tête, au premier poteau. Un ouf de soulagement pour l’équipe de Kaba Diawara et toute la nation. Donc score final un but à zéro, en faveur du Syli national de Guinée.

Le Syli national de Guinée se qualifie ainsi en quarts de final, et doit rencontrer la RD Congo vendredi prochain à Abidjan.

Thierno Kalifatou Doumbouya

Envoyé spécial

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici