Au compte des huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, le Syli National de Guinée affronte ce dimanche 28 janvier 2024, le Nzalang National de la Guinée Equatoriale au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé à Abidjan.

 A cet effet, pour la traditionnelle conférence de d’avant match, le sélectionneur national de  Guinée, Kaba Diwara a fait savoir que ses hommes sont prêts pour ce match. Et d’ajouter :  « On est des professionnels, on reste focus sur le match contre la Guinée Équatoriale. L’histoire de primes ? On se concentre sur le terrain, pas ce qui se passe en dehors », a noté Kaba Diawara.

 Pour lui, son équipe veut passer ce cap des huitièmes de finale qui est la limite du Syli national de Guinée depuis belle lurette.

 Concernant son adversaire pour ces huitièmes de finale, Kaba Diawara martèle que le Nzalang Nacional est une équipe difficile à manier. « Cette équipe est très difficile à manier. J’espère tout de même gagner ce match à élimination directe pour un quart de finale historique pour mon pays, qui n’a jamais dépassé les huitièmes de finale depuis le passage de la CAN à 24 équipes ».  

Dans les rangs de l’équipe guinéenne, des blessures sont enregistrées respectivement à l’échauffement et en cours de matchs contre le Sénégal, Abdoulaye Touré et Moriba Kourouma, qui sont tous forfaits, a annoncé le sélectionneur national.

« Bien-sûr, il y a eu cette histoire par rapport aux primes, il y a eu des informations erronées. Mais, nous, on reste focus et concentré. Tout le groupe vit bien on s’entend très bien. Nous, on sait la vérité et l’objectif reste le match de demain et la qualification contre la Guinée Équatoriale », a noté l’un des meilleurs buteurs cette saison en Europe, Serhou Guirassy.

Thierno Kalifatou  Doumbouya

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici