Le sélectionneur de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, le Français Jean-Louis Gasset, a été démis de ses fonctions au lendemain de la lourde défaite de son équipe face à la Guinée équatoriale (0-4) en match comptant pour la 3e journée de la phase des poules de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football que la Côte d’Ivoire organise jusqu’au 11 février.

Un communiqué de la Fédération ivoirienne de football (FIF) publié mercredi informe qu' »il est mis fin aux contrats du sélectionneur Jean-Louis Gasset et de son adjoint Ghislain Printant pour résultats insuffisants conformément au contrat qui les liait à la FIF ».

Le limogeage des deux techniciens français intervient après la défaite de la Côte d’Ivoire face à la Guinée équatoriale que les Ivoiriens ont vécu comme une humiliation, selon des observateurs locaux.

Après sa victoire 2-0 face à la Guinée-Bissau en match d’ouverture, la Côte d’Ivoire a été battue 1-0 par le Nigeria, avant de sombrer devant la Guinée équatoriale.

Classée 3e dans le groupe A, derrière la Guinée équatoriale et le Nigeria, la Côte d’Ivoire n’est pas encore éliminée, mais ne peut plus que compter sur les résultats des matches de la dernière journée des groupes E et F pour espérer être repêchée parmi les meilleurs troisièmes de groupe pour les huitièmes de finale.

Elle peut se qualifier en cas de victoire du Mali contre la Namibie et d’une victoire de l’Afrique du Sud face à la Tunisie ou d’un nul entre les deux pays ou encore d’une victoire du Maroc contre la Zambie.

A rappeler que Jean-Louis Gasset avait été nommé sélectionneur de la Côte d’Ivoire le 20 mai 2022 en prélude à la CAN 2023. Son contrat pourrait être renouvelé si la Côte d’Ivoire atteignait le dernier carré de la CAN 2023.

Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici