Une grande voix se tait. Hadja Mama Diabaté, surnommée « la biche du Manding » s’est définitivement couchée.
La chanteuse à la voix suave, à l’énergie débordante a rendu l’âme ce mardi, 5 décembre à l’hôpital de l’amitié sino-guinéenne de Conakry des suites de maladie.

Selon une membre de sa famille, contactée par Mediaguinee, la désormais feue « Mama a fait une crise et est tombée dans le coma. On l’a transportée à l’hôpital où elle rendit l’âme des jours après. Ces derniers temps, elle vivait chez son fils à Coyah. Malgré l’âge, elle n’a rien perdu de son talent et sa parfaite maîtrise des instruments musicaux comme la Kora ou la guitare ».

Fille adoptive du père de l’indépendance nationale Ahmed Sékou Touré, Mama Diabaté avait récemment fait un single pour remercier le président de la transition colonel Mamadi Doumbouya pour avoir rendu à la famille Touré sa villa de Belle-vue et rebaptisé l’aéroport de Conakry au nom du premier président guinéen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici