L’Association dénommée ‘’Amicale des Ressortissants, parents, amis et connaissances de la préfecture de Faranah’’ s’apprête à accueillir dans la ville du même nom le 26 mars 2024 prochain, la célébration du quarantième anniversaire de la disparition du premier président de la Guinée indépendante ‘’feu’’ Ahmed Sékou Touré décédé dans une clinique de Cleveland aux Etats-Unis d’Amérique des suites d’une crise cardiovasculaire. C’était le lundi, 26 mars 1984 à 20 heures 23mn.

C’est dans le but de conférer à l’évènement une dimension due au rang de l’homme à travers son combat pour la Guinée et l’Afrique en particulier que l’Amicale des Ressortissants de Faranah (sa ville natale) a tenu une grande réunion d’information, de concertation et d’échanges ce samedi, 18 novembre dans la salle Okoumé de Palm Camayenne, sis dans la commune de Dixinn à Conakry.

Cette grande première était présidée par le président du Cantiguiyah de Faranah El hadj Fodé Kerfalla Camara, ancien ministre du contrôle économique et financier. Il était entouré de ses collaborateurs en présence d’éminentes personnalités de la première République, des anciens ministres ainsi que de nombreux Hauts cadres, des journalistes, professeurs et autres éminentes grises qui avaient côtoyé le camarade président Ahmed Sékou Touré de 1958 à 1984.

Est-il besoin de citer dans cet ordre l’ancien ministre Bailo Télivel Diallo, l’ancien ministre et témoin de l’histoire de notre pays M.  Madifing Diané, le journaliste Ansoumane Bangoura, Dr Ousmane Bangoura, un des anciens conseillers du président feu Lansana Conté, M. Ismaël Condé et l’ancien secrétaire fédéral de Guékédou Sanoussy Keita etc…

Saisissant cette opportunité à lui offerte, le cantigui de Faranah a tout d’abord souhaité la bienvenue à toutes et à tous.

Selon El hadj Fodé Kerfalla Camara, Faranah se met entièrement à l’écoute et à l’école de tous les témoins de l’histoire de la Guinée de 1944-1945 jusqu’en 1958 et de 1958 à l’année 1984. Car, nous voulons que nos enfants et nos arrières enfants apprennent mieux sur la vie et les œuvres indélébiles de nos grands Hommes tel que Ahmed Sékou Touré, Alpha Yaya Diallo, Dinah Salifou Soumah, Almamay Samory Touré.

Pour cette célébration de l’anniversaire de la mort du camarade Ahmed Sékou Touré, nous avons besoin du témoignage de tous et de chacun. Car, cet homme, sa vie durant a incarné le monde entier en général et en particulier l’Afrique tout entière a ajouté l’orateur.

Fodé Kerfalla a, par ailleurs informé l’assistance que la célébration du 26 mars prochain sera marquée par un symposium et des conférences débats sur la vie et les œuvres du Ahmed Sékou Touré. Un symposium qui sera suivi par une remise solennelle de la villa André entièrement rénovée par le président de la République, le colonel Mamadi Doumbouya.

M. Camara a, ensuite rendu hommage au CNRD (Comité National du Rassemblement pour le développement) et à son président pour tous les honneurs rendus au père de l’indépendance en allant prier dès les premières heures sur les tombes de ses devanciers Lansana Conté et Ahmed Sékou Touré ; en donnant le prestigieux nom de l’aéroport international de Conakry à Ahmed Sékou Touré ; en rénovant et en restituant les cases de la Belle-Vue à la famille de feu Ahmed Sékou Touré etc…

Il faut toutefois noter qu’au titre des témoignages, de nombreuses voix ont attesté et signé que l’homme aura tout donné à la Guinée sa terre natale où on pouvait compter près de 400 unités industrielles.

Sur le plan africain par exemple (Ahmed Sékou Touré était la cheville ouvrière voire le concepteur de l’OUA (organisation de l’unité Africaine) créée le 25 mai 1963 à ADDIS ABEBA en Ethiopie.

Sur le plan du maintien de la paix en Afrique, l’armée Guinéenne aura été déployée dans plusieurs pays notamment au Congo (actuelle RDC), en Angola, Sierra Léone, Libéria sans compter le fervent soutien de la Guinée à l’endroit des mouvements de libération nationale (Guinée-Bissau, Afrique du Sud).

Ce samedi, tout a été passé au peigne fin en vue de donner un éclat particulier au 40ème anniversaire du rappel à Dieu de l’illustre Ahmed Sékou Touré.

Les intervenants ont par ailleurs proposé des thèmes d’anthologie à débattre lors de la célébration tels que : la pensée philophique et politique du président Ahmed Sékou Touré ; la pensée d’Ahmed Sékou Touré devient aujourd’hui plus qu’actuelle ; l’inscription de l’enseignement de l’histoire Guinéenne et Africaine dans le Cursus de l’école Guinéenne, la vie et les œuvres de Ahmed Sékou Touré etc…

Bonne et heureuse célébration à Faranah ce 26 mars prochain

Sékou Bantoun Fofana

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici