Dans le cadre de la semaine de l’indépendance guinéenne, l’Ambassade de Guinée a célébré, vendredi 6 octobre 2023, en différée la 65ème année de l’accession à la souveraineté nationale au Pavillon royal à Paris.

A 18 heures pétantes, les équipes chargées du déroulement de la cérémonie et le personnel de l’Ambassade se définissent par les tâches qui leur incombent. L’ambassadeur et sa suite ont choisi le Pavillon royal afin de créer un climat chaleureux et attentionné.

Les membres du service du protocole reçoivent les hôtes, leur adresse un chaleureux message de bienvenu avant de les annoncer à Son Excellence M. Senkoun Sylla, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Guinée en France, en Israël, au Portugal et à Monaco, et Délégué permanent de la République de Guinée auprès de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Les invités de marque sont ensuite reçus par Son excellence M. Sylla en compagnie de son épouse et de l’attaché militaire de l’ambassade.

 Les invités sont ensuite conduits dans la grande salle de fête pour déguster avec les autres convives le cocktail offert par l’ambassade.

Les salutations d’usage et les échanges d’amabilités entre participants se poursuivent donnant à l’événement tout son éclat. Rien n’échappe aux caméras officielles chargées d’immortaliser ces agréables moments de communion.

La fête guinéenne se poursuit par la dégustation des délicieux mets guinéens qui rappellent le goût exotique du bercail.

Le discours prononcé à cette occasion solennelle par l’Ambassadeur Sylla magnifie le renforcement des relations bilatérales guinéo-françaises. Il met l’accent sur l’importance de renforcer à chaque occasion les liens d’amitié qui unissent les peuples de Guinée et de France.

Côté musique, l’estrade dressée pour la prestation de l’artiste-chanteur Sékouba Bambino Diabaté, est prise d’assaut par un public diversifié, composé de diplomates, de potentiels partenaires et investisseurs de la Guinée, d’artistes et de membres de la diaspora guinéenne. 

Par Ahmed Tidiane Diallo   
Correspondant du Quotidien national Horoya en France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici