Les élèves lycéens des Iles de Loos en particulier peuvent désormais se frotter les mains. Pour cause, le gouvernement à travers le département en charge de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation vient de construire un lycée de neuf (9) classes et accessoires dans leur localité. Mettant ainsi un terme à la traversée de la mer à laquelle ces apprenants (lycéens) étaient régulièrement confrontés.

La cérémonie d’inauguration de ce temple de savoir s’est déroulée ce samedi, 21 octobre 2023, sous la présidence du ministre Guillaume Hawing de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation qui avait à ses côtés son homologue de la République du Mali, Dr Amadou Sy Savané, du représentant du ministre burkinabè de l’Education nationale, des autorités communales et éducatives de la localité.

Selon le Directeur communal de l’éducation, la commune de Kassa compte cinq (5) écoles publiques, deux (2) écoles communautaires et une école privée pour un effectif de 1901 élèves dont 842 filles encadrés par 44 enseignants dont 10 femmes et 7 chargés de l’encadrement.

« Le lycée que vous inaugurer aujourd’hui comporte 9 classes toutes équipées en table bancs, un bloc administratif non équipé, un bloc latrine de 8 cabines pour les élèves dont 4 pour les filles et 4 pour les garçons, un bloc latrine de cabines pour les professeurs, 2 salles respectivement réservée à la bibliothèque et aux équipements en informatique non encore livrés. Il reste à réaliser les aires de jeux et leurs accessoires », dira-t-il.

De son côté, le ministre fera savoir qu’il n’y avait pas de lycée à Kassa de 1958 à 2021. « Quand nous sommes venus ici, il y a deux ans, les citoyens d’ici ont fait un plaidoyer de tout faire pour qu’il ait un lycée dans cette localité. Comment ça se passait avant ? Les enfants étaient obligés de braver la mer pour aller faire le collège ou le lycée à Conakry et rentrer le soir. On sait ce que cela a causé ici en République de Guinée. Sur instruction du président Doumbouya, aujourd’hui, nous sommes venus inaugurer cette école qu’est une promesse. Nous leur avons dit que nous allons tout faire pour mettre ici un lycée pour empêcher les enfants de Kassa à traverser la mer pour partir forcément étudier à Conakry. Aujourd’hui, nous sommes contents de savoir que Kassa est désormais doté d’un lycée. Et désormais les filles et fils de Kassa vont faire le primaire ici, faire le collège ici mais aussi le lycée. Ils feront désormais tous les trois cycles ici », a mentionné le ministre Hawing, avant d’annoncer que ledit lycée portera très bientôt le nom d’une fille ou fils de Kassa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici