Le ministère de Santé et de l’Hygiène publique en synergie avec le ministère de la Défense nationale contre l’hépatite, a procédé ce mercredi 16 août 2023, à la remise officielle de 5 000 doses de vaccins contre l’hépatite, à la direction générale des services de santé de l’armée. La cérémonie s’est déroulée au bataillon spécial de Conakry (BSC) sis au camp Alpha Yaya Diallo.

 

C’était en présence du directeur national de l’épidémiologie de la lutte contre les maladies infectieuses, Pr. Fodé Bangaly Sacko,représentant le ministre de la santé et de l’hygiène publique, le directeur général de la pharmacie centrale de Guinée (PCG), Dr. Labila Sagno, le coordinateur national du programme contre le VIH/SIDA et les hépatites, Dr. Mamadou Aliou Diallo, le colonel médecin, directeur général adjoint des services de santé des armées, Abdel Kemoko Diallo, représentant le ministre de la défense nationale et plusieurs autres hauts gradés et sous-officiers de l’armée.

Cette remise traduit davantage la volonté du Chef de l’État, le colonel Mamadi Doumbouya de faire de l’armée guinéenne, une armée forte, exemplaire mais surtout saine, à travers son ministre de la Santé et l’Hygiène publique.

Dans son discours de circonstance, le directeur général adjoint de l’armée, colonel Abdel Kemoko Diallo, s’est réjoui de ce don de vaccins : Il [ce don] vient à un moment où la direction générale des services de santé de l’armée se trouve dans les besoins en matière de lutte contre les maladies transmissibles. Notamment, l’hépatite virale B dans les forces armées guinéennes. Je voudrais dire en d’autres termes, que ce don vient répondre à des soucis majeurs de monsieur le chef d’état-major des armées et le ministre debla Défense dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de la santé des hommes en uniforme prônée par le colonel Mamadi Doumbouya. »

Poursuivant, il a dit : « C’est pourquoi, je remercie au nom de tout le personnel du service de santé de l’armée, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique pour ce geste qui figure parmi tant d’autres et qui prouve à suffisance qu’il existe en Guinée une seule politique de santé nationale. »

Quant au directeur national de l’épidémiologie de la lutte contre les maladies infectieuses, Pr. Fodé Bangaly Sacko, il a tout d’abord remercié tous les cadres et officiers qui ont effectué le déplacement pour cette remise de vaccins au nom du ministre de la santé et l’hygiène publique. 

« Vous souviendrez que la santé de nos soldats, leur bien-être, est une priorité pour le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya. C’est pourquoi, le ministre de la Santé a bien voulu mettre à la disposition du ministère de la défense, à travers le service de santé des armées 5 000 doses de vaccins contre l’hépatite B. Et vous n’êtes pas sans savoir que l’hépatite B est un réel problème de santé publique dans notre pays et ces vaccins qui vont être mis à la disposition du SSA, sont des vaccins qui ont été choisis de par leur qualité et leur efficacité afin de préserver la santé de nos soldats », a-t-il expliqué.

La cérémonie a pris fin par la remise des vaccins.

Mohamed Dramé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici