Le Premier ministre, Dr Bernard Goumou a présidé la première session de l’Assemblée Générale Ordinaire de la Chambre du Commerce, d’Industrie et d’Artisanat de Guinée.

Rappelons que la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Artisanat a pour missions entre autres, de représenter et défendre les intérêts des entreprises en les accompagnant et en leur donnant des conseils. A cela s’ajoutent des formations professionnelles continues, l’amélioration du climat des affaires, l’animation et la promotion des échanges et partenariats. 

Le Président de la Chambre de Commerce est pour la circonstance revenu sur les progrès enregistrés depuis 2022. Notamment la mobilisation des ressources financières, le fonctionnement du bureau consulaire national, l’installation des bureaux consulaires régionaux et ceux des antennes communales et préfectorales. 

Prenant la parole, la ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises, a indiqué que son département ne ménagera aucun effort pour accompagner la Chambre de Commerce pour l’atteinte de ses objectifs : « Les trois (3) jours d’intenses activités devraient vous permettre de mettre en œuvre des initiatives devant aboutir à la formalisation de l’exercice commercial et au renforcement de l’attractivité des entreprises et des produits et à la diversification des exportations afin de booster notre économie. Votre ministère de tutelle ne ménagera aucun effort dans l’atteinte de vos objectifs ». 

De son côté, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou a rassuré le soutien du Gouvernement pour dynamiser l’économie nationale, notamment le contenu local : « Les délégués consulaires qui composent la chambre, la plupart ont plus d’un capital ou une main qui pèse plus de 10 millions d’euros. Or, le chiffre d’affaires qui est mentionné dans le rapport n’est qu’à titre de recette.  Cela est insignifiant pour moi. Mon Gouvernement mettra tout en place pour que ce centime additionnel soit payé dans le temps nécessaire » assure le Premier ministre Dr Bernard Goumou. 

Plus loin, le Premier ministre lance : « Je vous invite donc à veiller sur le suivi de ce plan d’actions. Je vous invite également à lancer dans le meilleur délai le processus de délivrance des cartes de commerçants biométriques sécurisées pour la structuration et le suivi des acteurs de notre économie. Cela facilitera l’accompagnement des entreprises à leur accès à certaines facilités. Enfin je compte sur vous pour doter la CCIAG d’un budget qui lui permet de réaliser ses missions et de rattraper le retard accumulé du fait de son absence. En plus je vous exhorte à procéder à des recrutements du personnel administratif qualifié sur la base de compétences avérées et sur la probité morale ». 


Porte-Parolat /La Cellule de Communication du Gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici